International › APA

Zone CEMAC : forte hausse des transactions de monnaie électronique

Pas d'image

Les transactions de monnaie électronique dans les pays de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac), qui s’élèvent à 8 296 milliards F CFA en 2018, ont connu une forte hausse, a appris APA ce jeudi auprès du Groupement interbancaire monétique de l’Afrique centrale (Gimac).Les transactions de monnaie électronique, avec un cumul de 8 296 milliards F CFA en 2018, ont quasiment doublé puisqu’elles s’élevaient à 4 700 milliards F CFA en 2017. Le Directeur Général du Gimac, Valentin Mbozo’o, a indiqué que ces transactions concernent l’ensemble des douze opérateurs mobiles de la zone Cemac.

Poursuivant, M. Mbozo’o a fait savoir que « pour tenir compte de l’évolution du paysage en termes de nouveaux instruments de paiement, avec le développement exponentiel du Mobile Money, technologie épousant mieux que la carte les modes de vie des populations de la Cemac ainsi que des transferts d’argent, le Gimac s’est doté d’un plan stratégique triennal 2018-2020, reposant essentiellement sur la mise en œuvre de l’interopérabilité des mobiles, ainsi que l’intégration des transferts d’argent pour une convergence des transactions Carte, Mobile et Transferts ».

Une classification de ces opérations financières montre que les transactions de monnaie électronique à travers le Mobile Money représentant 99 % de l’activité.


Dans l’optique de mieux organiser le secteur monétique dans la sous-région, la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) a pris, en août dernier, une décision relative à la définition de l’étendue de l’interopérabilité et l’interbancarité des systèmes de paiement monétique dans la zone Cemac.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut