International › APA

Visite en Afrique du Sud de la jeune famille royale britannique

La jeune famille royale britannique comprenant le prince Harry, son épouse Meghan et son fils Archer, sont arrivés au Cap lundi pour une visite de dix jours en Afrique du Sud et se sont rendus directement dans l’un des quartiers les plus défavorisés du pays, le Township de Nyanga, dans la Ville mère.Officiellement connu sous le nom de duc et de la duchesse de Sussex, le couple a rendu visite au programme d’autonomisation des filles de Nyanga Mbokodo, où il a parlé à des enfants de la rue et interagi avec la communauté, alors que la presse prenait des photos de la famille royale qui souriait en dansant avec des filles habillées en costume traditionnel.

Le Prince Harry a déclaré : « Nous sommes extrêmement reconnaissants de pouvoir vous écouter et d’apprendre de vous sur les questions qui façonnent votre vie de tous les jours dans cette communauté. C’est ce dont il s’agit: une communauté où hommes et femmes ont un rôle vital à jouer ».

« En ce qui concerne ce que votre président (Cyril Ramaphosa) a déclaré la semaine dernière (concernant la violence sexiste), aucun homme n’est né pour nuire aux femmes. C’est un comportement appris et un cycle qui doit être rompu. Meghan et moi sommes vraiment inspirés par votre résilience, votre esprit, votre sens de la communauté et votre conviction en un meilleur avenir pour tous ceux qui sont ici », a-t-il poursuivi.


La duchesse Meghan, qui défend les droits des femmes, a déclaré que « lorsque les femmes sont responsabilisées, toute la communauté s’épanouit. Votre engagement envers ce qui est juste nous donne à tous de l’espoir. Vous devez continuer ».

En dehors de l’Afrique du Sud, le prince Harry devrait se rendre seul en Angola, au Botswana et au Malawi, selon le programme établi. Pendant ce temps, Meghan et Archer resteront en Afrique du Sud.


loading...


À LA UNE
Retour en haut