International › APA

Une attaque de Boko Haram fait neuf morts au Cameroun

Pas d'image

Une attaque de la secte islamiste Boko Haram menée jeudi soir contre le village de Tcharkamari a fait au moins neuf morts parmi les habitants de cette localité de l’extrême nord du Cameroun, ont confié vendredi à APA des témoins de cet assaut«Ils sont entrés dans notre village et ont mis nos maisons à sac. Ils ont tiré à bout portant sur certains habitants, surtout les hommes qui pouvaient leur opposer la résistance. Ils ont ensuite mis le feu à nos maisons dont plus de vingt sont parties dans les flammes », a expliqué Inoua, un notable du village.

Selon d’autres témoignages, les Forces de défense et de sécurité ont été alertées par la population mais, avant leur arrivée, les assaillants ont eu le temps de commettre leur forfait, puis de repartir au Nigeria d’où ils sont venus.

Depuis quelques semaines, on note un regain d’activité de Boko Haram qui s’illustre par le vol de bétail, l’incendie des habitations, des prises d’otages, des assassinats et des attaques suicides.


Il y a à peine une semaine, l’Armée camerounaise a pu mettre hors d’état de nuire une trentaine de membres présumés de la secte terroriste au cours d’une opération à Maroua, la principale ville de l’extrême nord du Cameroun.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut