International › APA

Tensions politiques: la jeunesse ivoirienne invitée à la retenue et à œuvrer pour la paix

Pas d'image

Face aux tensions qui cristallisent la vie politique ivoirienne ces dernières semaines, le ministre ivoirien de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique Abdallah Toikeusse Mabri a invité, le week-end dernier, la jeunesse à la retenue et à œuvrer pour la paix dans le pays.«Chers jeunes aucun développement n’est possible sans la paix et la cohésion sociale solide», a lancé M. Mabri, par ailleurs Président de l’Union pour la démocratie et pour la paix (UDPCI) qui s’adressait, samedi, aux jeunes dans la commune de Man (extrême ouest ivoirien).

Dans la même dynamique, le président de l’UDPCI dont les propos ont été transmis lundi à APA par ses services, a invité la «jeunesse à accompagner le gouvernement et le Président Alassane Ouattara pour la recherche de la paix et le développement durable».

Le Secrétaire général de la Fédération estudiantine et scolaire (FESCI) Fulgence Assi ainsi que le président du Conseil national des jeunes de Côte d’Ivoire (CNJCI) Ediman N’Guessan ont participé à cette rencontre.


A cette occasion, la ministre de la Solidarité, de la cohésion sociale et de la lutte contre pauvreté, Pr Mariatou Koné a également exhorté les populations notamment la jeunesse « à préserver le climat de paix et promouvoir la cohésion sociale ».


loading...


À LA UNE
Retour en haut