› Société

Tchad : vers une désobéissance civile les 24 et 31 décembre si le couvre-feu est prorogé

Le couvre-feu est prorogé de deux semaines à partir de ce 15 décembre 2020, plusieurs internautes ont manifesté leur ras-le-bol. Ils demandent une dérogation sans quoi, une désobéissance civile pourrait suivre

A travers le décret N°2462/PR/2020, le gouvernement a prorogé le couvre-feu nocturne de deux semaines à  partir de ce 15 D2CEMBRE. Les Provinces du Guéra, du Kanem, du Logone Occidental, du Logone Oriental, du Mayo-Kebbi Ouest, du Mayo-Kebbi Est, dans la ville de N’Djamena, à Mandelia, au Logone-Gana et de N’Djamena-Farah à Guitté sont concernées par la mesure.

Dans les provinces du Mayo-Kebbi et Moyen Chari le couvre-feu est fixé de 19 heures 00 à 05 heures 00 du matin. A N’Djamena et les autres localités susmentionnées: de 21 heures 00 à 05 heures 00 du matin.


Suite à cette annonce, les populations ont manifesté leurs mécontentements. Elles demandent au gouvernement une dérogation pour les fêtes de fin d’année. « Si les 24 et 31 la mesure est maintenue, les  populations annoncent une désobéissance civile », déclare un internaute. Les habitants du Moyen Chari quant à eux demandent au gouvernement de revoir les horaires, au lieu de 19 heures à 5 heures, ils souhaitent être au même niveau que les autres. Elles précisent que depuis deux semaines aucun cas de contamination au covid-19 n’a été enregistré.



L’Info en continu
Bon plan
Publié le 04.09.2020

Tchad : le Lac Iro, une manne d’or pour les populations riveraines

Le lac Iro est l’un des cours d’eaux les plus attrayants du Tchad. Situé dans la ville de Kyabé, la pêche façonne le mode de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut