› Société

Tchad : une quantité importante de boissons frelatée récupérée à Gounou Gaya

Les autorités de Gounou Gaya, province du Mayo Kebbi Est, ont ordonné ce mardi 5 juillet 2022, l’incinération de 4111 sachets de boissons frelatées saisis par les forces de l’ordre.

Des boissons frélatés saisies dimanche dernier, 3 juillet 2022, ont été mises à feu ce jour à Gounoun Gaya. L’ordre a été donné par le préfet de la Kabbia, Beramgoto Germain. Il a d’ailleurs pris part à l’incinération de cette boisson jugée nocive à la santé. Quelques chefs coutumiers et militaires étaient également présents.

Le préfet regrette que la consommation des boissons frelatées ait pris de l’ampleur malgré la Commission  de lutte contre les stupéfiants mise en place en février dernier. Pour lui, ces produits constituent un véritable mal pour la population particulièrement les jeunes.


« Il y a un relâchement. C’est dans vos marchés que ça se vend le plus.  Il faut qu’on applique ce qu’on dit. Il faut mettre à contribution vos goumiers, vos services de renseignements. Plus ça circule, plus les gens nous narguent. Qu’on prenne la mission au sérieux.  Ces boissons sont les véritables catalyseurs de la violence que nous vivons. Contrôlez un peu vos villages », ainsi s’adresse Beramgoto Germain aux différents responsables.

Ces produits ont été saisis par la police auprès d’un habitant du canton Djarao.



L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 31.05.2022

La Centrale électrique de gaz de Moundou

Moundou, la capitale économique du Tchad, s’apprête à dire au revoir aux multiples délestages grâce à l’énergie électrique. La construction de cette nouvelle centrale électrique…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut