International › APA

Tchad : une commission pour récupérer les armes des civils

Pas d'image

Le gouvernement tchadien a mis en place mercredi une commission dont la principale tâche est de récupérer toute arme illégalement détenue par un civil, une mesure faisant suite aux affrontements meurtriers entre les agriculteurs et éleveurs nomades dans les provinces du Ouaddaï et du Sila, à l’Est du pays.Composée des gardes forestiers, de la gendarmerie nationale et des forces armées, cette commission est placée sous la direction de deux officiers supérieurs. Elle va ainsi confisquer et collecter toute arme sans licence détenue par les personnes civiles.

« La force commune s’emploie à ramasser les armes sans autorisation auprès des citoyens et à les présenter au tribunal qui punira les contrevenants à cette décision, conformément à la décision signée par le ministre d’État et ministre secrétaire général de la présidence de la République », indique le décret instituant la commission.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut