Société › Faits divers

Tchad : un mort après le cortège du président de l’assemblée nationale

Le cortège du président de l'Assemblée fait une victime à N'Djamena. Droits réservés.

L’incident a eu lieu en fin de journée à Chagoua de lundi 04 novembre, dans le 7ème arrondissement de la capitale.

Bonheur Mateyan puisqu’il s’agit de lui, a reçu deux balles d’un policier de la garde du président de l’assemblée nationale. Des tirs qui lui ont été fatal ce lundi à N’Djamena.  La victime circulait à moto lorsqu’il a été ciblé par des tirs d’un policier au passage du cortège du président de l’Assemblée nationale.

La victime a d’abord été évacué à l’hôpital général de référence nationale dans un état critique mais a finalement succombé à ses blessures au sein de l’hôpital. Jusqu’ici, les raisons qui ont poussé le motard de l’escorte à ouvrir le feu demeurent encore inconnues.


L’incident a suscité l’indignation au sein des réseaux sociaux, chez les défenseurs des droits de l’Homme et les hommes politiques qui ont dénoncé un énième usage inutile de la force.



L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 04.09.2020

Tchad : le Lac Iro, une manne d’or pour les populations riveraines

Le lac Iro est l’un des cours d’eaux les plus attrayants du Tchad. Situé dans la ville de Kyabé, la pêche façonne le mode de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut