Politique › Actualité

Tchad : un deuil national en hommage aux soldats tués à Boma

Ceremonie funebre des militaires Tchadiens tombés sur le champ de bataille au Mali.

Trois jours de deuil national ont été décrétés au Tchad, en hommage aux soldats tués par Boko Haram à Boma lundi 23 mars 2020.

Lundi 26 mars 2020, le Tchad a perdu au moins 92 de ses soldats dans une attaque perpétrée par Boko Haram, de la garnison militaire de Bohoma, département de Fouli, province du Lac. Les hommages en mémoires à ces combattants se multiplient.

Le chef de l’Etat Idriss Déby a présenté toutes ses condoléances, promettant une vengeance. Il annonce également que le dispositif militaire va être revu.

Le président de la commission de l’Union africaine, Moussa Faki Mahamat, s’est dit profondément attristé par le décès de 92 militaires de l’armée tchadienne. « Mes condoléances à leurs familles, au peuple, et au gouvernement. Prompt rétablissement aux blessés (…) »

Le ministre tchadien des affaires étrangères a rendu « un vibrant hommage » aux vaillants soldats tombés sur le champ d’honneur. Il a présenté ses condoléances aux familles des victimes et à tous les tchadiens, tout en souhaitant ses voeux de prompts rétablissements aux blessés. « Le Tchad leur est éternellement reconnaissant pour leur sacrifice ultime. Qu’Allah leur accorde son infinie miséricorde. »

Dans un message posté sur Twitter, le parti UNDR affirme que ce bilan de l’attaque de Boko Haram contre les forces de défense est très lourd. « Nous sommes vraiment tristes. Nos prières et pensées pour les familles de nos braves soldats tombés armes à la main ».


Le secrétaire général adjoint, chargé de la communication et porte-parole du parti MPS, Jean Barnard Padare, a présenté ses condoléances les plus attristées aux familles éplorées et a souhaité prompt rétablissement aux blessés. Il a condamné une attaque lâche contre les éléments des forces de défense et de sécurité.

L’ambassadeur et commissaire à la paix et à la sécurité de l’Union africaine, Smail Chergui, a adressé ses sincères condoléances au Tchad. « Nous devons rester vigilants et résolus dans notre lutte ».

La secrétaire générale de la Francophonie, Louise Mushikiwabo, s’est dit « mobilisée, aux côtés des Etats membres et des partenaires pour lutter contre ces mouvements qui sèment la terreur dans la région du Sahel ». Elle présente toutes ses condoléances aux autorités et au peuple tchadien.

Le chef de l’Etat du Burkina-Faso, Roch Kaboré, a fait part de sa tristesse. Il a présenté ses condoléances aux familles, et a exprimé son soutien et sa solidarité à Idriss Déby et au peuple tchadien.

Les présidents de la République du Niger, Mahamadou Issoufou et celui du Cameroun ont a également adressé leurs condoléances aux tchadiens.



L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 04.09.2020

Tchad : le Lac Iro, une manne d’or pour les populations riveraines

Le lac Iro est l’un des cours d’eaux les plus attrayants du Tchad. Situé dans la ville de Kyabé, la pêche façonne le mode de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut