International › APA

Tchad : rentrée scolaire sur fond de grève des enseignants

Pas d'image

Environ deux millions d’écoliers tchadiens vont officiellement reprendre les cours pour la rentrée scolaire 2018-2019 ce 1er octobre, mais les enseignants en grève depuis mai 2018, ne comptent pas regagner les classes, a confié à APA, dimanche, le secrétaire général adjoint de la confédération internationale des syndicats du Tchad (CIST), Mahamat Nasradine Moussa. »Les enseignants ne peuvent pas reprendre le travail tant que nos problèmes ne sont pas résolus », affirme M. Nasradine, soulignant que le ministre de l’Education nationale va lancer, peut-être, la rentrée scolaire pour les écoles privées.

« Pendant qu’ils vont lancer la rentrée, nous les travailleurs, nous allons être en assemblée générale ce lundi. Nous allons prendre des décisions », ajoute M. Nasradine, très réservé à donner plus des détails sur l’ordre de jour de cette rencontre.

En attendant, les services du ministère de l’Education s’activent au démarrage des cours. Un arrêté nommant les proviseurs et directeurs d’écoles est rendu public en fin de semaine. Le débroussaillage des cours des établissements scolaires se fait activement.


Dans le privé, les inscriptions entamées début septembre, prennent fin avec la rentrée scolaire ce lundi.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut