Société › Actualité

Tchad : quand le chômage des jeunes devient une préoccupation pour l’ONAPE

Siège social de l'ONAPE. (c) Droits réservés.

Le directeur général de l’Office national pour la promotion de l’emploi (ONAPE), Faycal Hissein Hassan Abakar, a tenu la semaine dernière une rencontre d’échange et de travail avec la direction de la CNPC, entreprise pétrolière chinoise, à la base pétrolière de Koudalwa, dans la province du Mayo-Kebbi Est.

Les parties ont échangé sur la promotion de l’emploi et la formation professionnelle. L’ONAPE plaide pour une synergie d’action dans la création d’emplois et la relance du processus d’homologation et de nationalisation des postes pour une employabilité durable et un travail décent.

Le vice-président de la CNPC s’est félicité de cette visite de travail et de la bonne collaboration avec l’ONAPE. Le directeur de l’ONAPE a relevé que la lutte contre le chômage et la pauvreté sont placés au centre des priorités du chef de l’Etat. « Notre visite ici a pour objet de jeter les bases d’une synergie d’action sur la situation de chômage et la possibilité d’avoir un emploi décent dans notre pays », a souligné Faycal Hissein Hassan Abakar.


L’orientation et l’encadrement des jeunes pour leur insertion socio-professionnelle sont des défis pour l’ONAPE qui veut promouvoir l’accès à l’emploi pour le développement économique du Tchad.


loading...


À LA UNE
Retour en haut