Politique › Actualité

Tchad : possible accord entre le gouvernement et les représentants du Tibesti

Les populations de Tibesti souhaitent avoir leur mot à dire sur l’exploitation des minerais d’or découverts sur leur territoire.

Une rencontre entre les membres du gouvernement et les représentants du Tibesti a eu lieu ce week-end. Ils ont parlé du sujet sur l’exploitation des minerais d’or découverts sur leur territoire.

Les choses se précises, le gouvernement semble avoir trouvé un accord avec le comité d’autodéfense de Tibesti. Ce regroupement de ressortissants de la province du Tibesti s’était opposé à l’exploitation des gisements aurifères dans cette partie du Tchad.

Il a apparemment fallu plusieurs jours de négociations entre le comité d’autodéfense et les émissaires du gouvernement pour en arriver là. Les représentants du comité ont été reçus samedi soir à Ndjamena par le chef de l’État. Une rencontre qui présage un accord avec les populations du Tibesti.

Après l’offensive avortée des forces gouvernementales contre le comité d’autodéfense il y a une dizaine de jours, une délégation gouvernementale a séjourné dans la plus grande discrétion dans le Tibesti pour entamer des négociations avec les autochtones.


Une photo sur laquelle on aperçoit le chef de l’État, Idriss Deby et des représentants du comité d’autodéfense a été publiée samedi.

« Nous avons discuté avec le président sur la plupart de nos revendications », a indiqué un des représentants des populations du Tibesti, sans préciser s’il y a eu un accord pour calmer la tension entre le gouvernement et les ressortissants de l’extrême-nord du Tchad qui exigent d’avoir voix au chapitre sur l’exploitation des minerais d’or découverts sur leur territoire.


loading...


À LA UNE
Retour en haut