Eco et Business › Finance

Tchad : le port de la tenue désormais exigé aux douaniers

C’est une recommandation du ministre des Finances et du Budget au sortir d’une séance de travail avec le Président de la République Idriss Deby.

 

Après une visite inopinée à l’entrepôt de la douane de Nguéli (à la frontière Cameroun) le 17 août dernier, le président de la République Idriss Déby Itno a tenu une réunion hebdomadaire avec quelques ministres et leurs staffs techniques. Il s’agit de passer au peigne-fin les recettes hebdomadaires notamment améliorations enregistrées, les impacts et les stratégies à adopter.


Au sortir de cette réunion, le ministre des Finances et du Budget, Issa Mahamat Adelmamout déplore le désordre à la douane. «La douane n’est pas à la hauteur des attentes en raison d’un désordre orchestré par des individus de tous poils», regrette-t-il. Pour lui, des gens n’ayant rien à voir avec la douane circulent à l’intérieur de ce service. «Ce désordre contribue à la déperdition des recettes. Pour mettre un terme à cette confusion d’hommes de différents corps en vue de rendre ce service propre, nous exigeons de tous les agents de la douane, exceptés, ceux qui exercent dans les services administratifs le port de la tenue», précise le ministre des finances.

Un délai d’une semaine est accordé aux douaniers, sur toute l’étendue du territoire pour se mettre en règle. «Tous ceux qui ne seront pas en tenue doivent rester à la maison», martèle-t-il. Selon le ministre, tous ceux qui exercent à la douane, directement ou indirectement doivent porter des signes distinctifs. «Les chauffeurs, les dockers et les transitaires doivent s’habiller en uniforme et les usagers doivent porter des badges d’usagers. Il n’y aura plus d’entrée en masse à la douane», ajoute Issa Mahamat Adelmamout. « Nous voulons que les bureaux de la douane soient un lieu respectable » conclut-il.


loading...


À LA UNE
Retour en haut