Politique › Sécurité

Tchad : les orpailleurs priés de quitter le Tibesti

 

Une rébellion naissante a attaqué une position de l’armée tchadienne dans le Tibesti. Ndjamena accuse ces orpailleurs d’être des complices d’une rébellion naissante.

Cette rébellion appelée Conseil de Commandement Militaire pour le Salut de la République a attaqué une position militaire tchadienne dans le Tibesti.

L’information a été confirmée par l’état-major qui signale que des poursuites ont été engagées.


Dimanche dans un communiqué, le ministre de l’administration du territoire Ahmat Mahamat Bachir, a donné 24 heures à compter du 12 août aux orpailleurs opérant dans le Tibesti de quitter la zone.

Passé ce délai instruction a été donnée aux forces de défense de les évacuer par la force ajoute le ministre.

La dernière attaque rebelle au Tchad qui a secoué le régime du président Idriss Deby remonte à février 2008.



L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 31.05.2022

La Centrale électrique de gaz de Moundou

Moundou, la capitale économique du Tchad, s’apprête à dire au revoir aux multiples délestages grâce à l’énergie électrique. La construction de cette nouvelle centrale électrique…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut