Santé › Actualité

Tchad : Merck s’engage, pour la santé et le développement économique

La Fondation Merck souligne son engagement à long terme pour le développement social et économique du Tchad.

La Fondation Merck, la branche philanthropique de Merck KGaA Allemagne lance ses programmes aujourd’hui au Tchad en partenariat avec la Première Dame et le Ministère de la Santé du Tchad.

La Fondation Merck a annoncé le lancement de son programme phare « Merck Cancer Access Program » dans le but d’augmenter le nombre limité d’Oncologues et d’améliorer l’accès à des soins anticancéreux de qualité et équitables dans le pays.

Lors de l’événement, le Prof. Dr. Frank Stangenberg Haverkamp, Président du Directoire de E.Merck KG et Président du Conseil d’administration de la Fondation Merck a souligné: « Nous sommes fiers de lancer la Fondation Merck au Tchad en partenariat avec S.E la Première Dame du Tchad, Madame HINDA DEBY ITNO et le Ministère de la Santé. Grâce à la Fondation Merck, nous allons travailler en étroite collaboration pour améliorer l’accès à des solutions de santé équitables dans le pays ».

Lors de la réunion de haut niveau entre le Président du Tchad, Son Excellence IDRISS DEBY ITNO, invité d’honneur, Prof. Frank Stangenberg Haverkamp, ​​Président du Directoire de E-Merck KG et Président du Conseil d’Administration de la Fondation Merck et le Dr Rasha Kelej, PDG de la Fondation Merck, la Fondation Merck a confirmé son engagement en faveur d’un partenariat à long terme avec le gouvernement du Tchad pour renforcer les capacités en matière de soins de santé et améliorer l’accès à des solutions de santé innovantes et équitables à travers le pays.

Dr Rasha Kelej PDG de la Fondation Merck a en outre souligné : « Nous croyons fermement que le renforcement des capacités de santé est la bonne stratégie pour améliorer l’accès à des solutions de santé équitables et de qualité en Afrique, donc ensemble nous répondrons au besoin important de formation dans le domaine du Diabète, Cancer et soins de l’Infertilité, nos domaines d’intérêt ».

« Nous sommes ravis de nous engager à fournir à quatre candidats une bourse d’Oncologie d’un an en Inde pour contribuer à relever les défis de l’accès aux soins du cancer dans le pays », Rasha Kelej a ajouté.

La Fondation Merck a annoncé la nomination de S.E. Madame HINDA DEBY ITNO, la Première Dame du Tchad, en tant qu’ambassadrice de la campagne « Merck More Than a Mother », à travailler en étroite collaboration avec la Fondation Merck pour définir des interventions visant à briser la stigmatisation des femmes sans enfants à travers le pays.


Son Excellence, la Première dame du Tchad, Madame HINDA DEBY ITNO a souligné l’importance de l’initiative en disant : « Nous sommes heureux que la Fondation Merck soit lancée au Tchad, et ils lancent leurs programmes phares pour nous aider à renforcer les capacités de soins contre le cancer et l’infertilité, afin que nos populations puissent avoir l’accès à des soins anticancéreux et de l’infertilité de qualité et équitables dans notre pays bien-aimé. Je suis également heureux d’être l’ambassadrice de « Merck More Than a Mother ». Je vais travailler en étroite collaboration avec la Fondation Merck pour briser la stigmatisation autour de l’infertilité à tous les niveaux en sensibilisant, en formant les compétences des experts locaux et en aidant les femmes sans enfants à démarrer leurs petits commerces ».

Pendant le lancement, l’Honorable Ministre de la Santé du Tchad, M. Aziz Mahamat Saleh, a expliqué : « Nous savons tous que les soins contre le cancer sont soumis à de fortes pressions en Afrique, et la situation n’est pas différente au Tchad, nous avons seulement deux oncologues pour une population de treize millions. Ces chiffres ne sont pas suffisants pour donner accès à des soins de qualité et équitables. Nous sommes reconnaissants envers la Fondation Merck pour le lancement de leurs programmes au Tchad, et nous croyons que ces initiatives amélioreront la qualité des soins contre le cancer et l’infertilité dans notre pays »

« Jusqu’à présent, le Tchad n’a pas de spécialiste en Fertilité ou de clinique spécialisée pour gérer ces conditions de l’infertilité. Merck fera l’histoire au Tchad en offrant des opportunités de formation aux premiers spécialistes de la fertilité dans le pays », Rasha Kelej a ajouté.

En outre, la Fondation Merck s’engage à contribuer à la promotion des soins du diabète au Tchad en fournissant un diplôme en ligne sur la prise en charge du diabète en langue française pour les étudiants et diplômées en médecine au Tchad et dans d’autres pays d’Afrique francophone afin qu’ils puissent en apprendre davantage sur le diagnostic et le traitement du diabète. Le cours est accrédité par « Royal college for general practitioners » au Royaume-Uni.

Jusqu’à présent, des candidats d’Ouganda, Zambie, Éthiopie, Namibie, Tanzanie, Ghana, Sierra Leone, Afrique du Sud, Botswana, Libéria, Rwanda, Kenya, Tchad, Niger, Guinée, Gambie, Sri Lanka, Cambodge, Bangladesh, Myanmar et Népal ont bénéficié des programmes de formation de la Fondation Merck en matière de bourse en Fertilité et en Oncologie. La Fondation Merck vise à étendre à plus de pays africains et asiatiques bientôt

 



L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 05.06.2020

Plateau de l’Ennedi : un vestige culturel et naturel à la beauté exceptionnellement envoutante

Le plateau de l’Ennedi est une succession de massifs que l’on retrouve au Nord du Tchad. Il se situe à 1450 mètres d’altitude. Bien que…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut