› Politique

Tchad : Mahamat Idriss Deby rend hommage au Maréchal son père

De gauche à droite, le fils et le père Deby

Un an après la mort d’Idriss Deby Itno, son fils, le nouvel homme fort du pays lui rend hommage. Pour le président du Conseil militaire de transition, le défunt continue de vivre à travers ses œuvres.

« Il y a un an, le Maréchal du Tchad, Idriss Deby Itno a décidé d’aller stopper dans le désert la percée des agresseurs surarmés descendant des confins de Libye. À la tête de nos forces, le Maréchal Idriss Deby leur barra la route en se constituant de son propre corps un rempart invincible et jusqu’au sacrifice suprême, propre aux grands hommes.

C’était certes la fois fatale mais loin d’être la première fois pour lui qui avait toute une habitude de défendre sa patrie à son corps défendant, protégeant son pays contre tous les périls qui ont jalonné les 30 dernières années.

C’est grâce au Tout Puissant Créateur et grâce à son engagement héroïque qui l’a conduit à consentir le sacrifice suprême que notre pays est sauvé d’un drame prévisible.

Idriss Deby Itno est mort physiquement mais il vit à travers ses nombreuses œuvres posées pour l’éternité qui témoignent de sa grandeur d’homme d’État.

Tout comme notre premier Président, Ngarta Tombalbaye est le père fondateur de la République, le Président IDRISS DEBY ITNO est le père de la démocratie, de la liberté et de l’unité nationale dans notre pays.


Il fut le garant de l’ordre et de la sauvegarde de l’intégrité territoriale devant les envahisseurs. Sa vie entière fut consacrée à la sauvegarde de la paix dans sa patrie qui lui reste le plus précieux bien de son existence d’homme de combats épiques chaque fois gagnés.

En reconnaissance méritée de ses multiples sacrifices consentis pour la Nation, une grande avenue de notre capitale vient d’être baptisée à son nom pour immortaliser sa mémoire.

En tant que président, tchadien, militaire et fils, je suis fier de lui. Je suis sûr qu’il sera davantage fier de nous (tchadiens de tous les horizons) de savoir que ses sacrifices n »ont pas été vains et que son pays est débout et son peuple est uni.

Son dévouement pour la patrie et pour l’Afrique fit du feu Maréchal l’icône de l’engagement sans faille contre le terrorisme. Sa mémoire fut saluée partout dans le monde. Même décédé, feu Maréchal avait fait renaître l’espoir et la fierté à tout son pays et à son peuple qui reconnaissent en lui une fierté nationale et une icône africaine.

Que la terre lui soit légère et que son âme repose en paix »



L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 31.05.2022

La Centrale électrique de gaz de Moundou

Moundou, la capitale économique du Tchad, s’apprête à dire au revoir aux multiples délestages grâce à l’énergie électrique. La construction de cette nouvelle centrale électrique…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut