Politique › Justice

Tchad : l’ordre des avocats suspend ses activités dans tout le pays

La décision de suspendre les activités par les avocats du Tchad fait suite à l’incident qui s’est produit au tribunal le 17 septembre. Notamment l’extirpation d’un officier supérieur de la salle d’audience

Le communiqué précisant arrêt de service par les avocats a été signé et rendu public par le bâtonnier Me Athanas Mbaigangnon, il a souligné qu’outre l’arrêt des activités, d’autres actions sont en perspective.  Il demande l’implication personnelle du président du conseil supérieur de la magistrature pour redorer l’image de la justice tchadienne. Ce qui implique, son indépendance, son impartialité, son efficacité et l’égalité de tous.

Le barreau a dans sa note exigé l’arrestation du colonel Abdoulaye Ahmat Haroun et ses complices, le renforcement de la sécurité dans les palais de justice et la non-immixtion des tierces dans les affaires judiciaires.


En effet, il s’est produit un incident dans la salle d’audience le 17 septembre. Un officier de l’armée inculpé 5 ans de prison par la Cour, pour les faits de coups et blessures volontaires sur des jeunes mécaniciens au marché Champs de fil. Après le verdict, le mis en cause avec la complicité de ses proches a été évacué du tribunal. Ces derniers ont été appréhendés quelques heures plus tard et remis entre les mains des autorités sécuritaires.

 



L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 04.09.2020

Tchad : le Lac Iro, une manne d’or pour les populations riveraines

Le lac Iro est l’un des cours d’eaux les plus attrayants du Tchad. Situé dans la ville de Kyabé, la pêche façonne le mode de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut