Politique › Justice

Tchad : l’ordre des avocats dénoncent les violations exercées sur deux de leurs confrères

Dans un communiqué signé le 3 juin, l’ordre des avocats du Tchad dénonce les agressions verbales et physiques qu’ont subies deux des leurs dans l’exercice de leur fonction

Un avocat stagiaire aurait physiquement été agressé le 13 mai dernier, par le chef de section de la gendarmerie de Kamougo, à la Cour d’appel de Sarh, alors que celui-ci travaillait. Deux jours plus tard, c’est-à-dire le 15 mai, un avocat a verbalement été agressé par Aba Zakaria, le sous-commandant adjoint du commissariat de l’ordre public n° 15, au quartier Boutalbakar de N’Djamena. Ces informations ont été indiquées dans un communiqué de l’ordre des avocats.

Indignés, ces avocats entendent engagés des poursuites judiciaires contre les différents auteurs impliqués dans ces actes ignobles. Ils s’offusquent du fait que les policiers et gendarmes ne favorisent pas l’épanouissement de leur métier. « De tels personnes ternissent l’image des commissariats qui participent à la bonne administration de la justice mais aussi salissent leurs collègues consciencieux et compétents qui font correctement leur travail », indique le communiqué


Ils appellent au respect de leur métier et par ricochet leurs collègues.



L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 05.06.2020

Plateau de l’Ennedi : un vestige culturel et naturel à la beauté exceptionnellement envoutante

Le plateau de l’Ennedi est une succession de massifs que l’on retrouve au Nord du Tchad. Il se situe à 1450 mètres d’altitude. Bien que…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut