Politique › Justice

Tchad : l’ex gouverneur du Logone Oriental libre

Il aurait été libéré sur l’ordre d’un de ses proches portant le crade de général dans l’armée tchadienne.

 

C’est une histoire qui a choqué plusieurs personnes dans le pays. L’ex-gouverneur de la région du Logone Oriental, Adam Nouki Charfadine, alors entre les mains des éléments de la Section nationale de la recherche judiciaire (SNRJ). Il aurait été libéré sous ordre d’un général de l’armée.
Adam Nouki Charfadine avait été démis de ses fonctions et arrêté le 14 juin dernier avec deux commandants de la Légion de gendarmerie de Doba, et mis aux arrêts pour avoir donné l’ordre de tirer sur un avocat.


En garde à vue, Adam Nouki Charfadine a été libéré ce week-end sur ordre d’un de ses proches, un général de l’armée. Sa libération a choqué les magistrats, les avocats et les huissiers en grève depuis le 31 mai dernier. Le personnel judiciaire réclamait que les deux commandants de la Légion de gendarmerie de Doba et lui soient démis de leurs fonctions puis traduits en justice pour répondre de leurs actes.
L’avocat de l’un des commandants de la légion, a confié à la BBC que son client avait été entendu sur procès-verbal régulier puis libéré. Selon lui, il repartira à la SNRJ, lieu de sa garde à vue en attendant son transfert au parquet.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut