Eco et Business › Tech

Tchad: l’Etat confirme SUDATCHAD dans la gestion du réseau de fibre optique N’Djamena-Adré

(c) Droits réservés.

Le gouvernement de la République du Tchad, réuni en conseil des ministres le 26 mars 2019, a attribué la gestion technique, commerciale et financière du réseau de fibre optique N’Djamena-Adré à la société tchado-soudanaise SUDATCHAD.

Le projet de décret y afférent, portant approbation de la convention de concession signée le 28 août 2018 entre les deux parties, a été présenté par le ministre des Postes, des Nouvelles Technologies de l’information et de la communication, Idriss Saleh Bachar. 

Selon le gouvernement, ce projet de décret « s’inscrit en droite ligne du vaste programme engagé par le ministère pour la réalisation des infrastructures large bande en fibre optique en vue de relier le Tchad aux réseaux internationaux et d’interconnecter les chefs-lieux des provinces et départements dans l’optique de rendre l’internet haut débit accessible sur l’ensemble du territoire national »


Le réseau de fibre optique N’Djamena-Adré confié à SUDATCHAD est long de près de 800 km. Il traduit la volonté du gouvernement tchadien de rentabiliser rapidement l’infrastructure télécoms et d’accélérer le développement numérique dans le pays.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut