Politique › Justice

Tchad : les travailleurs licenciés société de raffinage de N’Djamena crient à l’aide

Tchad : les travailleurs licenciés société de raffinage de N’Djamena crient à l’aide

Les 64 ex-agents de la Société de raffinage de N’Djamena demandent au chef de l’Etat de venir à leur rescousse. Ils se sont exprimés le 17 mars 2021 pour implorer une réabilitation

Ces personnes sont des produits l’Institut de régulation et d’autonomie (IRA). Après leur formation, ils ont été recrutés par la Société de raffinage de N’Djamena. Quelques temps après, les 64 ont été licenciés. C’est alors qu’ils ont créé un collectif pour revendiquer le rétablissement de leurs droits.

Le président du collectif Ahmat Idriss Ndale, fait savoir que, le 3 décembre 2019, ils ont écrit une lettre au président de la République qui a instruit la mise en place d’une commission interministérielle pour examiner la situation des 64 personnes afin de les rétablir dans leurs droits. Il regrette que jusqu’à ce jour, rien a été fait.


Le collectif exhorte le président de la république à s’investir personnellement afin qu’ils puissent être rétablis dans leur droit, par ricochet, rejoindre leurs postes de travail.



L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 04.09.2020

Tchad : le Lac Iro, une manne d’or pour les populations riveraines

Le lac Iro est l’un des cours d’eaux les plus attrayants du Tchad. Situé dans la ville de Kyabé, la pêche façonne le mode de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut