Politique › Actualité

Tchad : les parlementaires outillés sur la prévention et la gestion des crises alimentaires grâce à Oxfam

(c) Droits réservés.

Oxfam en partenariat avec les membres de l’Alliance pour les filets sociaux au Tchad a organisé, ce jeudi 28 mars, une journée d’information parlementaire sur la prévention et gestion des crises alimentaires et nutritionnelles à l’intention des parlementaires tchadiens.

L’objectif global de cette activité est d’améliorer l’implication des parlementaires dans la prévention et la gestion des crises alimentaires et nutritionnelles au Tchad à travers leur mobilisation, information et responsabilisation quant à la prise des décisions relative à la mise en place et le financement du Plan national de Réponse humanitaire au Tchad.

Pour le président de la commission ODD de l’Assemblée nationale et représentant de l’Alliance, le cadre du Plan national de Développement 2017-2021, le Tchad a placé la lutte contre la faim parmi ses objectifs prioritaires. « Il importe d’engager des réflexions à travers la transmission des bonnes pratiques pour appuyer le gouvernement dans la mise en œuvre de sa stratégie de lutte contre la faim et de la malnutrition », a exhorté le président de la commission ODD, Issa Mardjo Djibir.

Pour permettre aux parlementaires concernés de mieux comprendre la situation alimentaire et nutritionnelle au Tchad, des présentations notamment sur :

  • la situation nutritionnelle et alimentaire actuelle au Tchad (Résultats du cadre harmonisé),

  • des engagements nationaux et internationaux du Tchad vis-à-vis de l’alimentation et de la nutrition
  • et le recueil d’engagements des parlementaires de la commission Objectifs du développement durable (ODD) de l’assemblée pour la promotion de la sécurité alimentaire et nutritionnelle au Tchad ont été faites.

Autour de ces différentes présentations, des échanges fructueux ont eu lieu pour l’amélioration des résultats que ce soit sur le plan agricole, pastoral et politique. « Les enseignements tirés des discussions nous permettront en tant que parlementaires d’être davantage outillés pour appuyer et évaluer les actions du gouvernement dans cette vision », a affirmé Issa Mardjo Djibir.

Mettre terme à la faim et à la malnutrition sous toutes les formes d’ici 2030 font partie intégrante des ODD. En relayant cette ambition, l’Alliance pour les filets sociaux au Tchad souhaite faire en sorte que toutes les personnes notamment les enfants et les plus vulnérables aient accès de façon permanente à une alimentation suffisante en qualité et en qualité.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut