› Santé

Tchad : les médicaments périmés retirés des pharmacies au Batha ont été brulés

Les autorités sanitaires du Batha ont procédé à l’incinération des médicaments périmés le 23 août 2021. Il s’agit des produits datant de quatre  ans et plus dans les pharmacies et formations sanitaires

La valeur des produits mis au feu est estimé 17 233 390 FCFA. Ce sont des médicaments et des consommables médicaux. L’action a été menée par la pharmacie provinciale d’approvisionnement (PRA) du Batha, qui a fait le tour des pharmacies et d’autres structures sanitaires pour réquisitionner les produits arrivés à expiration.

Le délégué sanitaire de la province du Batha, Dr Foksi Élie, explique que ce procédé est légal au Tchad. La loi stipule que : « tout médicament arrivé à expiration, qui se trouve dans les différentes formations sanitaires de la province du Batha, publiques ou privées, doit fait l’objectif d’une destruction ordonné ».


Cette initiative est saluée par plusieurs leaders de la société civile. Elle permet d’éviter aux usagers de consommer les médicaments dangereux pour la santé. Le tour des formations sanitaires de la circonscription a été fait pour récupérer les médicaments périmés, brulés par la suite.



L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 04.09.2020

Tchad : le Lac Iro, une manne d’or pour les populations riveraines

Le lac Iro est l’un des cours d’eaux les plus attrayants du Tchad. Situé dans la ville de Kyabé, la pêche façonne le mode de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut