Santé › Actualité

Tchad : les médecins entendent améliorer leur prestation de service

Droits réservés.

C’est un défi que s’est lancé l’ordre national des médecins du Tchad, ce samedi 18 janvier, pendant qu’un sommet international sur la lutte contre le trafic et la consommation des faux médicaments s’ouvrait à Lomé, au Togo.

Améliorer les conditions de vie et de travail des médecins, c’est ce que demandent les médecins tchadiens. Le président de l’Ordre national des médecins du Tchad (ONMT), Dr. Mbaiguinam Dionadji, a lancé cet appel ce samedi 18 janvier 2020.

Dr. Mbaiguinam Dionadji a tenu à préciser que la médecine est affectée ces derniers temps par l’exercice illégal du métier. Ce qui pour lui constitue un danger pour la population. Il a rappelé aux autorités que la santé est la chose la plus précieuse que possède chaque tchadien.


Ce défi de l’ONTM est lancé depuis mars 2019. Ces médecins veulent assurer des soins de qualité à la population et de crédibiliser le corps de métier.

Notons aussi que le 3 octobre 2019, le chef de l’Etat avait créé par décret une police sanitaire au Tchad. Celle-ci  est chargée de promouvoir l’information, la sensibilisation et la commercialisation sociale en matière de santé, d’hygiène publique et de protection de l’environnement.


loading...


À LA UNE
Retour en haut