Politique › Actualité

Tchad : les législatives ne se tiendront pas ce mois

Le Président de la République Idriss Deby avait annoncé lors d’une rencontre avec l’opposition en avril que les élections législatives se dérouleront au cours de ce mois de novembre.

 

Nouveau report de la date de la tenue les élections législatives au Tchad. En effet selon les informations qu’un membre du Cadre national de dialogue politique (CNDP) a confié à l’agence de presse française, AFP, ces élections ont été repoussées.

Abdramane Djasnabaille explique « Nous avons prévu la tenue des élections législatives pour le mois de mai selon notre chronogramme, qui sera examiné et éventuellement adopté vendredi ». En définitive, une date précise n’est pas encore arrêtée pour la tenue de ces législatives.

De plus, une source toujours de l’AFP affirme qu’il est probable que celles-ci ne se déroulement même pas au courant de l’année 2019 prochaine. La raison de cette incertitude réside dans la crise économique qui traverse actuellement e pays.

En plus de la crise, le pays est la victime de nombreuses attaques de terroristes. C’est le cas notamment au nord du pays où les éléments de la secte nigériane Boko Haram ne laissent aucun répit aux populations.

Cependant, l’agent de CNDP, Abdramane Djasnabaille, rappelle qu’il faut un préalable avant la tenue de ces élections. Donc la mise en place d’un code électoral, la mise sur pied de la commission électorale nationale indépendante. Et après ça, il faudrait procéder au recensement électoral de la population en tenant compte du nouveau découpage administratif. Toutes choses qui demandent d’avoir un budget conséquent.


Notons que le mandat de la législature à l’Assemblée devait se terminer le 21 juin 2015, mais une loi constitutionnelle l’avait prolongée. Ce qui implique que les dernières élections législatives au Tchad remontent en 2011.

Composé de 15 membres de la majorité et 15 de l’opposition et mis en place après un dialogue politique en avril, le CNDP réfléchit et discute des affaires politiques tchadiennes. Il doit notamment mettre en place la commission électorale indépendante (CENI).

 

 

 

 


loading...


À LA UNE
Retour en haut