› Société

Tchad : les jeunes filles sensibilisées sur les avortements clandestins en milieu scolaire

Les filles sensibilisées sur les mauvaises pratiques en milieu scolaire.

Le sujet a été au centre d’une conférence débat initiée lundi 27 janvier 2020, par la maison de la femme du Tchad.

« Les gestions des règles, les grossesses et avortements clandestins en milieu scolaire », c’est le thème autour duquel s’est tenue la conférence débat qui a eu lieu à la maison de la femme. C’était une initiative de cette structure qui s’inscrivait dans le cadre de la mission de lutte pour l’autonomisation de la femme.

« Nous avons l’obligation d’offrir ce cadre d’échange aux jeunes filles pour discuter avec des experts de la question intime afin de pouvoir les accompagner à bien surpasser leur période de puberté. Pour avoir des futures femmes leaders, il faut investir dans le capital humain actuel, et ça c’est notre responsabilité. », affirme Amina Priscille Longoh, direcrice de la maison nationale de la femme.


Puisqu’elles étaient les actrices principales de ce moment d’échange, les jeunes sont venues de plusieurs lycées de la capitale N’Djamena pour y prendre part. Cette rencontre a permis à ces adolescentes d’être enseignées sur la gestion de leur période menstruel et du danger des avortements clandestins.

Il faut le dire, l’initiative a été appréciée par ces jeunes filles qui sont désormais averties.



L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 31.05.2022

La Centrale électrique de gaz de Moundou

Moundou, la capitale économique du Tchad, s’apprête à dire au revoir aux multiples délestages grâce à l’énergie électrique. La construction de cette nouvelle centrale électrique…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut