Société › Actualité

Tchad : les habitants de Sarh appelés à faire ville morte demain

C’est en protestation à la participation prochaine du nouveau sultan de la localité à la conférence des autorités coutumières.

 

A l’appel des jeunes et des sages, les habitants de Sarh au sud du pays sont appelés à observer une journée «ville morte » jeudi prochain pour protester contre la participation du sultan Moussa Bezo à la 1ère conférence des autorités coutumières et traditionnelles du Tchad.


Ce chef traditionnel installé aux forceps est contesté par les originaires de la localité qui ont mené plusieurs démarches jusqu’à une rencontre avec le chef de l’Etat, Idriss Déby Itno. Lequel aurait accédé aux exigences des ressortissants selon le compte-rendu fait au cours d’une assemblée générale au Cefod.

«Constatant que Moussa Bezo a été convié à participer à  cette conférence, nous avons décidé de montrer aux autorités que nous tenons à nos revendications » explique une source locale .

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut