Société › Education

Tchad : les étudiants lancent un ultimatum au gouvernement

 

C’est aujourd’hui que se termine les 48 heures de préavis que l’Union National des Etudiants Tchadiens (UNET) a donné au gouvernement. Les étudiants tchadiens se plaignent de la fermeture des restaurants universitaires dans les universités de Toukra, Ardep-Djoumal et Farcha.

Le gouvernement avait donc 48 heures à partir du 24 septembre pour demander aux autorités en charge des œuvres universitaires de veiller à leurs réouvertures, mais également à opérationnalisation des bus universitaires.

Passé ce délai, les étudiants promettent d’entreprendre de grandes actions pour se faire entendre.

À titre de rappel, notons que ce n’est pas la première fois que les étudiants montent au créneau pour les mêmes raisons. En juillet 2015 déjà ils avaient émit un préavis de grève pour revendiquer l’ouverture du restaurant universitaire de Toukra.


 

 

 

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut