› Société

Tchad : les enseignants retraités du Moyen Chari en colère contre la CNRT

Le comité provincial des enseignants retraités du syndicat des enseignants du Moyen Chari, via un communiqué signé le 19 août dénonce le retard accusé dans le payement de leur deuxième coupon

Ces anciens instituteurs mettent en garde la Caisse nationale des retraités du Tchad, et donne 72h pour le payement sans condition de leur 2e coupon. Il est précisé dans le communiqué que ils vont se déployer avec les membres de leur famille dans les locaux de la caisse: « nous seront contraints d’amener nos petits fils, nos fils, nos filles, nos femmes à la CNRT pour le repas quotidien », précise la note. « La caisse des retraités est nationale et le payement doit être national » ajoute les enseignants qui estiment que tous les retraités doivent être payés au même moment.

« C’est avec regret que nous constatons que N’Djamena a été payé depuis un mois », regrettent les anciens pédagogues. Les arriérés des fonctionnaires sont régulièrement payés à N’Djamena et non dans les provinces. Ils revendiquent également pensions arbitrairement coupées de leurs collègues qui viennent de recevoir pour la première fois. Ces derniers font savoir qu’ils sont oubliés alors que les fonctionnaires perçoivent régulièrement leurs salaires.


« Nous enseignants retraités de la province du Moyen Chari dénonçons l’injustice qui sévit à la CNRT du moyen Chari », conclut le communiqué.



L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 04.09.2020

Tchad : le Lac Iro, une manne d’or pour les populations riveraines

Le lac Iro est l’un des cours d’eaux les plus attrayants du Tchad. Situé dans la ville de Kyabé, la pêche façonne le mode de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut