Politique › Institutions

Tchad : les députés adoptent le projet de loi fixant à 40 ans l’âge de candidature à la présidentielle

Tchad : les députés adoptent le projet de loi fixant à 40 ans l’âge de candidature à la présidentielle

Le projet de loi voté ce lundi 1er mars à l’Assemblée nationale, est relatif à l’âge minimum pour faire acte de candidature aux fonctions de président de la république qui passe 45 à 40 ans

Il a été adopté ce jour à l’assemblée nationale, le projet de loi portant modification des articles 128 et 195  de la loi 33 du 22 juillet 2019 portant code électoral. Conformément à la résolution n° 1 du 18 février du Cadre national du dialogue politique (CNDP)

L’article 128 est relatif à l’âge minimum pour faire acte de candidature aux fonctions de président de la république qui passe 45 à 40 ans. Et l’article 195 est relatif à la mise en place des démembrements de la Commission électorale nationale indépendante (Céni) dans les représentations diplomatiques et consulaires du Tchad à l’étranger. Ces textes devraient prendre effet dès les échéances électorales de cette année.

Le projet de loi relatif à l’âge minimum pour faire acte de candidature aux fonctions de président de la république a été au centre de plusieurs polémiques. Il a finalement été adopté au deuxième Forum national inclusif en 2020.


Rappelons également compte tenu de la non-conformité à l’article 128, les tchadiens de l’étranger ne sont pas autorisés à participer à l’élection présidentielle du 11 avril 2021.



L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 04.09.2020

Tchad : le Lac Iro, une manne d’or pour les populations riveraines

Le lac Iro est l’un des cours d’eaux les plus attrayants du Tchad. Situé dans la ville de Kyabé, la pêche façonne le mode de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut