› Société

Tchad : les architectes réunis à N’Djamena

Ces spécialistes du bâtiment ont organisé des séances de travaux pour parler des « villes africaines de demain.

Depuis jeudi 07 novembre, la ville de N’Djamena abrite les assisses internationales des architectes. L’initiative est de l’ordre national des architectes tchadiens (ONAT). Notons que, cette rencontre arrive au moment où les études montrent que la population africaine doublera d’ici 2050 et que 6 africains sur 10 seront des citadins.

De telles rencontres permettent de nouvelles approches où le bien-être de l’homme est au cœur des propositions des infrastructures. C’est du moins ce que pense Hayatte Ndiaye, présidente de l’Ordre national des architectes du Tchad.

«  Les actions d’aujourd’hui auront des impacts réels sur la qualité de l’habitat de demain. L’efficience de nos actions est une condition essentielle à la réussite des projets urbains. Par la pratique de notre métier, nous les professionnels avons le devoir d’influencer positivement la vie des gens. Cette table ronde est une occasion inédite de réunir tous les acteurs concernés autour d’un enjeu commun : celui du devenir de nos villes », indique Hayatte Ndiaye.


Jusqu’ici, plusieurs actions ont été menées et le Tchad a été d’une part doter le pays de document de planification nécessaire au développement économique du pays et d’autre part de doter le Tchad d’un cadre juridique lui permettant de mettre en œuvre ces documents de planification.

 


loading...


À LA UNE
Retour en haut