Eco et Business › Agro-industrie

Tchad : les acteurs de la chaine agropastorale du Safagri reçoivent des disctinctions

(c) Droits réservés.

Après la clôture du Salon africain de l’agriculture (Safagri), des acteurs de la chaine agropastorale ont été primés le weekend dernier.

Dans le cadre su Salon africain de l’agriculture (Safagri) des éleveurs et agriculteurs ont été primés. Ils sont plus 40 associations, groupements, coopératives et institutions publiques et privées à être distingués au Palais du 15 janvier, le samedi 16 mars 2019.

Le prix de Stand Comité inter-Etats de lutte contre la sécheresse au Sahel (CILSS) a été attribué respectivement au Burkina Faso et au Niger. Les délégations camerounaise, rwandaise et soudanaise obtiennent chacun le prix de représentant non membre du CILSS. Les institutions honorées sont le FAO, le projet Pastor et le CILSS. Sur cette distinction, figure la ferme Artine, entreprise Gayel, de la province de Mandoul, et Sodefika de Koumra, considérées comme meilleurs transformateurs.

L’initiative de la jeunesse a été primée à travers l’entreprise Global service, la fédération des jeunes agriculteurs. Doigts vert, Bio kadi et Sodefika sont inscrits sur cette liste de distinction dans la catégorie féminine.


Selon la ministre en charge de l’agriculture, Lydie Beassemda , cette distinction vise à encourager les participants à mieux se préparer pour la deuxième édition du Safagri, prévue en 2020.

Les récipiendaires ont exprimé que ces prix sont perçus comme une source de galvanisation et de compliment pour créer la surprise à la prochaine édition du Salon africain de l’agriculture.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut