Santé › Actualité

Tchad : l’Egypte dotera l’Hôpital Général de référence nationale de nouveaux équipements

En visite au Tchad, le secrétaire général du ministère de la Santé publique égyptienne a annoncé tenir une partie des promesses faites au Tchad en dotant l’hôpital général de référence nationale des machines d’hémodialyse. Cette dotation entre dans le cadre de la coopération entre le Tchad et l’Egypte.

Suite à la visite officielle effectuée en mars 2019 à l’hôpital général de référence nationale par le ministre égyptien des investissements et le deuxième vice-ministre de la santé publique, l’Egypte veut bientôt doter cet hôpital de nouvelles machines d’hémodialyse.

C’est la délégation égyptienne venue à N’Djamena le 03 avril et conduite par le secrétaire général du ministère de la Santé publique, Mohamed Gad, qui a annoncé la nouvelle au chef du département de la santé publique du Tchad, Aziz Mahamat Saleh. Mohamed Gad est accompagné par deux experts du foie.


La promesse concernant les nouvelles machines n’est qu’une partie des promesses faites par le vice-ministre égyptien de la Santé publique à N’Djamena. Dans le cadre du projet baptisé PDT Alsissi, l’Egypte prévoit un appui en charge des hépatites virales, un renforcement et équipement du bloc technique du service d’ophtalmologie mais aussi l’accès aux médicaments contre les hépatites virales et la formation du personnel. Pour la concrétisation de toutes ces promesses, les Etats tchadien et égyptien procéderont à la signature d’un accord dans les prochains jours.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut