› Société

Tchad : le torchon brule entre le PCA et le DG de la SIMATRAC

Un mauvais vent souffle au sein de la Société industrielle des matériels agricoles et assemblage des Tracteurs (SIMATRAC) depuis quelques jours. Le PCA et le DG de l’institution sont à couteaux tirés.

D’après les documents qui ont futé, tout commence le 24 novembre 2022. Le président du Conseil d’administration de la SIMATRAC, Abdoulaye Affadine Abdrassoul, convoque une réunion de travail avec tous les directeurs et chefs de service, pour le vendredi 25 Novembre.

Le directeur général de la SIMATRAC, Flavien Ali Tobio, qui reçoit la lettre répond au PCA en signifiant que l’objet de la rencontre n’a pas été spécifié. Il ajoute : « s’apparente à une réunion de direction.»

Il s’appui sur l’article 17 du statut de la société qui stipule : « le Président du Conseil d’Administration préside les réunions du conseil d’administration et les assemblées générales. Il veille à ce que le conseil d’administration assume le contrôle de la gestion confiée au Directeur Général. »


Néanmoins, le directeur de l’entreprise a souhaité que la réunion soit restreinte à lui et son adjoint.

Toutefois, le PCA a essayé de faire le forcing. Il a tenu à présider la réunion avec le personnel de l’ARCEP. Alerté, le directeur général, Flavien Ali Tobio a fait appel à des policiers pour interrompre la réunion. Le PCA aurait été arrêté.



L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 31.05.2022

La Centrale électrique de gaz de Moundou

Moundou, la capitale économique du Tchad, s’apprête à dire au revoir aux multiples délestages grâce à l’énergie électrique. La construction de cette nouvelle centrale électrique…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut