› Société

Tchad : le Syndicat des enseignants réclame la restitution des primes coupées

Le  Syndicat des enseignants du Tchad (SET) menace d’entrer en grève sèche et illimitée à partir du 03 octobre prochain. Ils exigent le rétablissement des primes de craie et de document amputées.

Dans son communiqué de presse, le SET demande le rétablissement des primes de craie et de documentation amputés dans les derniers salaires. Le syndicat invoque la violation du décret 447 et du pacte social. Lequel prévoit qu’il faut éviter de recourir unilatéralement aux mesures quelconques de réduction, de suspension ou de suppression des avantages acquis des travailleurs.

Le SET exige également le paiement des frais de transport des années 2020, 2021 et 2022.

D’après le secrétaire général national du syndicat des enseignants du Tchad, Mbaïriss Ngartodé Blaise ce rappel à l’ordre tient lieu de préavis de grève allant du 26 septembre au 01 octobre 2022.


Dans le cas échéant, le bureau national du syndicat sera dans l’obligation d’appeler ses militants à observer une grève à partir du 03 octobre 2022 jusqu’au rétablissement total de toutes les primes coupées.



L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 31.05.2022

La Centrale électrique de gaz de Moundou

Moundou, la capitale économique du Tchad, s’apprête à dire au revoir aux multiples délestages grâce à l’énergie électrique. La construction de cette nouvelle centrale électrique…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut