Sport › Football

Tchad : le stade d’Abéché bientôt rénové par la FIFA

La délégation de la Fifa en visite au Tchad. (c) Droits réservés.

Le ministre de la Promotion des jeunes, des sports et de l’emploi, Mahamat Nassour Abdoulaye est arrivé le lundi 08 avril, à Abéché, dans la province du Ouaddaï, dans le cadre de l’avant-dernière étape d’une tournée dans la partie septentrionale du Tchad.

Il s’est rendu au stade d’Abéché, à la tête d’une délégation comprenant des techniciens de son département, du gouverneur de la province du Ouaddaï, Ramadan Erdebou et des autorités locales. Sur place, les techniciens du ministère ont élaboré une fiche technique qui sera remise à la Fédération internationale de football association (FIFA), étape préalable avant le démarrage des travaux de rénovation du complexe sportif au courant de l’année 2019.

Chaque année, la FIFA alloue plusieurs millions de Francs CFA à la Fédération tchadienne de football dans le cadre du programme d’assistance financière. Ces fonds sont notamment destinés à l’organisation de compétitions, à l’arbitrage, la médecine, la planification et administration, la gestion des évènements, le marketing, la communication et les infrastructures. En 2016, le montant s’élevait à 250.000 dollars.

Promouvoir le sport dans la province


Une importante quantité d’équipements et de matériel sportif, notamment des ballons et des maillots, a été remise par la délégation ministérielle aux autorités locales. Ce don vise à promouvoir le sport dans la province.

Le gouverneur de la province du Ouaddaï, Ramadan Erdebou, a remercié le gouvernement « qui a donné une importance particulière à la jeunesse du Ouaddaï ». Il a mis en garde le délégué provincial à l’enseignement et aux sports contre tout détournement à des fins commerciales.

« Ce geste que nous pouvons qualifier de louable va servir à ce que le flambeau de la province du Ouaddaï soit levé haut lors des compétitions à venir », a déclaré le ministre de la Promotion des jeunes, des sports et de l’emploi, Mahamat Nassour Abdoulaye.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut