› Politique

Tchad : le siège d’un parti politique a été vandalisé

Le siège du parti, Union nationale pour le développement et le renouveau (UNDR), de l’opposant Saleh Kebzabo a fait l’objet d’une double attaque le samedi 03 avril 2021.

Les militants de ce parti pointent du doigt, le Mouvement patriotique du salut. D’après Saleh Kebzabo, les personnes qui s’en sont pris au siège de son parti étaient : « habillées avec des foulards du MPS ». Ils font savoir que les agresseurs aient passé à tabac quelques militants présents au QG.

Le président dudit parti, Saleh Kebzabo déplore le fait que : « ce sont nos militants maltraités qui ont été arrêtés et transférés au CSP7 ». « Voilà les réalités de notre démocratie : une vraie dictature où on cherche à éliminer les voix discordantes par tous les moyens. Nous résisterons jusqu’au départ de Déby du pouvoir », regrette le leader de l’UNDR.


Le vice-président du parti, Célestin Topona, précise que la première attaque a eu lieu à 7h30min. Après le forfait, les oppresseurs ont indiqué qu’ils reviendront. Et ce fut le cas, ils sont revenus à 14 heures. Cette fois, ils ont saccagé les bureaux et bruler le drapeau du parti hissé au siège. Célestin Topona confie qu’ils vont s’organiser en interne pour une meilleure défense.



L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 04.09.2020

Tchad : le Lac Iro, une manne d’or pour les populations riveraines

Le lac Iro est l’un des cours d’eaux les plus attrayants du Tchad. Situé dans la ville de Kyabé, la pêche façonne le mode de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut