Culture › Musique

Tchad : le rappeur N2A Teguil relâché

Il a été libéré hier 30 octobre suite à une décision du procureur de la République de N’Djamena.

 

Au final, il aura passé un peu plus de 24 heures en prison. Mais l’artiste rappeur tchadien N2A Teguil est désormais libre de ses mouvements. Le procureur de N’Djamena a autorisé sa libération le 30 octobre dernier, ayant classé son affaire sans suite. En effet, Youssouf Tom a affirmé n’avoir pas trouvé assez de preuves contre le rappeur.

Il avait été arrêté dans la matinée du lundi 29 octobre. Et il lui est reproché, les paroles un peu trop audacieuses de son dernier album « Populasson Gay Koor » qui signifie en arabe local « le peuple crie ».

La police munie d’un mandat, avait perquisitionné le domicile de N2A Teguil lundi. En portant avec elle, des dizaines de t-shirts floqués au nom de l’album « Populasson Gay Koor ». Album qui, sorti depuis fin septembre 2017, représente de l’avis des membres du gouvernement, un appel au soulèvement et une incitation à la haine.

L’artiste avait alors été conduit dans les locaux de la coordination de la police judiciaire, où il a été gardé à vue. Cet album de N2A Teguil qui serait interdit dans le pays, a été produit au Cameroun. Un concert de l’artiste est d’ailleurs prévu ce jour, 31 octobre, à ACAMOD où il fera la promotion de cet album.

 


 

 

 

 

 

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut