Politique › Institutions

Tchad : le projet autorisant le président à ratifier le traité de la CEAC a été adopté à l’assemblée nationale

Chérif Mahamat Zène Bada, ministre des Affaires étrangères

Les parlementaires tchadiens ont voté et adopté ce 23 juin, un projet de loi qui autorise désormais au président de la République de régir l’organisation de la CEAC

Ce traité est un instrument juridique qui permettra de régir l’organisation et le fonctionnement de la Communauté économique des Etats de l’Afrique Centrale. Il vise à accélérer l’intégration régionale et améliorer l’efficacité de l’institution dans les domaines économiques et sécuritaires, a fait savoir Le ministre des affaires étrangères, de l’intégration africaine, de la coopération internationale et de la diaspora, Mahamat Zene Bada au cours de la plénière de ce 23 juin. Le membre du gouvernement a indiqué que la CEAC est considéré comme le pilier dans le processus d’intégration continental. « On ne peut pas envisager une intégration continentale sans que les régions qui composent ce continent ne soient intégrées à leurs niveaux », explique le chef de la diplomatie tchadienne

Toutefois, il regrette que cet instrument essentiel pour l’intégration continental accuse un retard depuis 1983, date de sa création. « Jusqu’aujourd’hui nous ne remplissons pas les critères d’une communauté économique régionale digne de ce nom », s’indigne le ministre.


Quand à la corrélation CEAC-CEMAC, Chérif MAhamat Zene martèle qu c’est la CEAC qui est l’instrument d’intégration continentale et non la Cemac.



L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 04.09.2020

Tchad : le Lac Iro, une manne d’or pour les populations riveraines

Le lac Iro est l’un des cours d’eaux les plus attrayants du Tchad. Situé dans la ville de Kyabé, la pêche façonne le mode de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut