› Société

Tchad : le prix de la dot fixé à 225.000 FCFA à Baro, dans le Guéra

Le 07 août 2021, d’un commun accord les autorités de la sous-préfecture de Baro, province du Guéra ont décidé de réglementer le prix de la dot dans leur circonscription. Ceci pour lutter contre certaines déviances

 

Les autorités administratives, religieuses et traditionnelles de la sous-préfecture de Baro, province du Guéra ont pris une décision qui suscite les débats depuis la fin du week-end. Ils ont décidé de mettre sur pied, comité pouvant réglementer le prix de la dot afin de permettre aux jeunes de se marier et limiter les vagabondages sexuels.

Ainsi, il a été décidé que, la 225.000 FCFA et 5 étoffes pour une jeune fille, 150.000 FCFA et 3 étoffes pour une femme divorcée, et 75.000 FCFA et 2 étoffes pour une femme de 3 enfants voire plus. Précisons que l’annonce a été faite en présence des représentants du comité des affaires islamiques, les autorités administratives, religieuses et les différents chefs des villages.


Toute personne qui tente de fouler au pied la décision prise devra répondre de ses actes et sera punie, a instruit le comité.

 



L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 04.09.2020

Tchad : le Lac Iro, une manne d’or pour les populations riveraines

Le lac Iro est l’un des cours d’eaux les plus attrayants du Tchad. Situé dans la ville de Kyabé, la pêche façonne le mode de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut