Sport › Football

Tchad : le ministre des sports s’érige en arbitre dans l’affaire suspendant les 2 entraîneurs de l’équipe féminine

Suite à la suspension des deux entraîneurs de l’équipe nationale féminine, le ministre en charge des sports auditionne les parties impliquées depuis le 30 juin dans son cabinet

La série d’interrogation a commencé hier mardi 30 juin.  Les premières personnes à répondre étaient la chargée de matériels et l’entraineur n° 3 de l’équipe nationale féminine, a-t-on appris d’une source proche du ministère de tutelle. Les personnes interpellées doivent situer les responsabilités de chacun sur l’affaire présumée de « harcèlement sexuel », de l’entraineur des Saos filles et son adjoint sur les joueuses.

La fille qui aurait été victime de harcèlement et sa famille seront également écoutés par le ministre dans les prochains jours. Si les faits sont avérés, les entraineurs mis en cause pourraient être radié du corps d’entraineurs au Tchad.


Il est à rappeler que l’entraineur de l’équipe nationale féminine et son adjoint ont été suspendu par le Comité exécutif de la FTFA le 19 juin



L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 04.09.2020

Tchad : le Lac Iro, une manne d’or pour les populations riveraines

Le lac Iro est l’un des cours d’eaux les plus attrayants du Tchad. Situé dans la ville de Kyabé, la pêche façonne le mode de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut