› Société

Tchad : le ministre de l’Enseignement encourage les correcteurs des copies du Bac

Dans la journée du 29 juin 2022, le patron de l’enseignement supérieur a fait le tour des différents centres de correction des épreuves du baccalauréat, session de juin 2022.

Le ministre de L’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation Dr Ali Waidou, le Secrétaire d’État à l’Education Nationale et à la Promotion Civique Saleh Bourma accompagnés de quelques Responsables du ministère de L’Enseignement Supérieur ainsi que ceux de L’ONECS ont visité les différents centres de correction des épreuves écrites du baccalauréat session de juin 2022.


Du centre de correction du Complexe scolaire Maarif à celui du Lycée de Sacré Cœur en passant par Ibnou Cina et le Lycée-College Évangélique, les opérations se déroulent normalement. Le Ministre de L’Enseignement Supérieur Dr Ali Waidou s’est félicité du travail abattu et la sérénité affichée. Il a ensuite salué l’innovation de cette année initiée par L’ONECS en recrutant uniquement les enseignants de terminales. « Ce sont les enseignants qui connaissent très bien leurs élèves et nous sommes confiants de leur évaluation « , a-t-il martelé.

Les corrections ont débuté le 27 juin 2022. 3000 enseignants des classes de terminale sont réunis en N’Djamena pour la circonstance.



L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 31.05.2022

La Centrale électrique de gaz de Moundou

Moundou, la capitale économique du Tchad, s’apprête à dire au revoir aux multiples délestages grâce à l’énergie électrique. La construction de cette nouvelle centrale électrique…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut