› Société

Tchad : le maire de N’Djamena s’imprègne des conditions de travail des fossoyeurs

le maire de N’Djamena se penche sur les conditions de travail des fossoyeurs

Après le recadrage des fossoyeurs du cimetière de Lamadji, le 26 octobre 2021, le Maire Ali Haroun a effectué également une descente au cimetière de Toukra le 27 octobre.

L’objectif de cette visite est de constater comment travaillent les fossoyeurs de ce cimetière.

Les échanges ont porté sur les difficultés liées à leur travail. Aux termes des échanges, le Maire a profité pour leur prodiguer des conseils pour améliorer leur travail et a promis de se pencher sur leurs conditions de travail. Comme au cimetière de Lamadji, celui de Toukra également disposent de sentinelle et des fossoyeurs pris en charge sur le budget municipal.

A Toukra, Ali Haroun, a indiqué que c’est avec regret qu’il a constaté que certaines personnes ont, par le canal des réseaux sociaux, tenté de manipuler sa descente au cimetière de Lamadji.

Il a tenu à préciser que cette visite est programmée et qu’après Lamadji, il fera également une descente à Toukra conformément au programme.


A cet effet, il a invité ceux s’adonnent aux manipulations de cesser avec cette pratique qui met en mal le vivre ensemble de la population. Par ailleurs, le Maire a rappelé à ses concitoyens que les cimetières de Toukra et Lamadji sont ouvrables seulement de 6h à 18h.

Source : Mairie de N’Djamena

 



L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 04.09.2020

Tchad : le Lac Iro, une manne d’or pour les populations riveraines

Le lac Iro est l’un des cours d’eaux les plus attrayants du Tchad. Situé dans la ville de Kyabé, la pêche façonne le mode de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut