Eco et Business › Economie

Tchad : le maire de N’Djamena interdit la vente du gaz à l’intérieur des marchés

Désormais il est interdit de vendre le gaz butane à l’intérieur des marchés de la vile de N’Djamena. C’est une décision du maire pour limiter les incendies. Dans la même logique, les marchés fermeront au plus tard à 17h30.

Suite à la multiplication des incendies dans les marchés de la ville de N’Djamena, les autorités communales prennent de nouvelles mesures. Parmi lesquelles, la fermeture des marchés au plus tard à 17h30 minute. L’information émane d’un communiqué du 10 mars 2022, signé  du maire de la Commune de la Ville de N’Djaména, Ali Haroun. Il informe les commerçants exerçant dans les différents marchés que, en « prévention au phénomène d’incendie observe dans les marchés  ce dernier temps », dorénavant tous les marchés de la ville doivent être fermés à 17 h 30.


De plus, les tenanciers des boutiques sont appelés à disposer des extincteurs pour faire face au déclenchement de l’incendie avant l’arrivée des sapeurs-pompiers. Le maire invite également les commerçants à faire recours aux électriciens professionnels pour le branchement des câbles électriques dans les boutiques,

Pour la sécurité des personnes et des biens, la vente des bouteilles de gaz à l’intérieur des marchés est strictement interdite. Le patron de la ville de N’Djamena, demande aux usagers de prendre les dispositions nécessaires pour leur approvisionnement.



L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 31.05.2022

La Centrale électrique de gaz de Moundou

Moundou, la capitale économique du Tchad, s’apprête à dire au revoir aux multiples délestages grâce à l’énergie électrique. La construction de cette nouvelle centrale électrique…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut