› Société

Tchad : le maire d’Abéché interdit la consommation de la chicha dans sa ville

Pour des raisons de sécurité, le maire de la ville d’Abéché, Mahamat Saleh Ahmat, a interdit la consommation publique de la chicha  dans sa circonscription.

A travers un communiqué de presse publié ce vendredi 9 juin 2022, le maire d’Abéché a pris deux grandes décisions, pour lutter contre la sécurité dans sa ville.

Dans un premier temps, le patron de la ville interpelle les conducteurs de motos taxis et « Rakchas », sur les heures de circulation. Mahamat Saleh Ahmat informe ces derniers que désormais, ils ne sont autorisés à circuler qu’entre 3heures du matin et 24 heures.


Toutefois, il prévoit des dérogations, « une autorisation spéciale sera accordée à quelques rakchamens pour répondre à certaines urgences signalées çà et là dans les quartiers». Le maire met en garde tout rakchaman et clandoman qui ne respectera pas la nouvelle règlementation. Tout contrevenant s’exposera à des amendes allant jusqu’à 100.000 FCFA.

La deuxième décision est relative aux lieux de consommation de la chicha. Le maire d’Abéché, Mahamat Saleh Ahmat, a exigé la fermeture pure et simple de tous les lieux de consommation, à compter de la date de signature du communiqué.



L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 31.05.2022

La Centrale électrique de gaz de Moundou

Moundou, la capitale économique du Tchad, s’apprête à dire au revoir aux multiples délestages grâce à l’énergie électrique. La construction de cette nouvelle centrale électrique…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut