› Société

Tchad : le gouverneur du Sila parvient à éviter un conflit entre arabes et réfugiés

Un conflit intercommunautaire a été évité à Aradib, dans la province du Sila, grâce à la descente du gouverneur sur les lieux.

Des signes d’un conflit intercommunautaires étaient perceptibles dans la province du Sila. Les affrontements auraient opposés les autochtones arabes aux réfugiés du camp de Gozamir. Les tensions sont très vites montées entre ces populations après la mort d’un arabe.

Les parents de la victime ont estimé que le meurtrier serait dans le camp. Ils disent avoir vu les traces de l’agresseur. En effet, la victime a été agressée à bord d’une moto. Elle a succombé à ses blessures.

Sur les coups des menaces et craignant des représailles, les réfugiés du camp de Gozamir ont décidé de payer la « dia », pour : « payer la paix ». Une façon d’éviter tout potentiel conflit, mais s’ils ne reconnaissent pas les accusations portées contre eux.

Sauf que, les parents de la victime sont passés à la vitesse supérieure. Le samedi 30 avril 2022, ils ont mis du feu sur des plantations des victimes. Ils ont ensuite incendié plusieurs jardins. Le 06 mai, les parents du défunt ont tabassé une personne qu’ils jugeaient suspecte. Ils ont également essayé de bruler le commissariat de police. Car leur proie s’est échappée pour se sécuriser.

La médiation du gouverneur

Alerté sur la gravité des faits et la tournure que prenaient les attaques, le gouverneur du Sila, Ismail Yamouda Djorbo a effectué une descente sur le site. Il a donné des prescriptions pour un retour à la paix après avoir entendu les deux parties. Dès l’arrivée du gouverneur les tensions se sont estompées.

Deux personnes ont été arrêtées. 8 détenteurs d’armes à feu ont également été identifiés. Des injonctions ont été données afin de remettre armes aux autorités.


 Ainsi que huit détenteurs d’armes ont été identifiés. Le gouverneur a donné un délai jusqu’à ce matin 08 mai à 07h aux détenteurs des armes afin de les remettre aux autorités.

Les incendies ont consumé, 194 arbres goyavier, 14 pamplemousses, 97 bananier 7 citronniers,  122 divers arbres fruitiers, 8 motos-pompe, 1 panneau solaire de 100 Watts

108 sacs d’oignon de 50 kg, 8 sacs de fève, 2 sacs de maïs et 4 étoffes.

Lire aussi : Tchad : au moins 22 morts dans un affrontement intercommunautaire dans le Hadjer Lamis

 



L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 04.09.2020

Tchad : le Lac Iro, une manne d’or pour les populations riveraines

Le lac Iro est l’un des cours d’eaux les plus attrayants du Tchad. Situé dans la ville de Kyabé, la pêche façonne le mode de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut