› Société

Tchad : le gouvernement renvoie les orpailleurs clandestins dans leurs pays d’origine

Le gouvernement tchadien a pris des mesures drastiques à l’encontre des orpailleurs clandestins qui exercent sur les sites miniers. Les autorités concernées sont instruits à faire appliquer la mesure

A l’issue d’une réunion consacrée à l’exploitation illégale de l’or y compris par des étrangers clandestins, il a été décidé de :

  • la fermeture des aujourd’hui de tous les sites d’orpaillage clandestin sur l’ensemble du territoire national
  • l’annulation, sous toutes leurs formes, de tous les titres miniers : permis de recherche et/ou d’exploitation industrielle, semi industrielle et artisanale de l’or, ainsi que de toutes les autorisations, de prospection, d’exploitation semi-industrielle, semi-mécanisée, artisanale/traditionnelle et de lavage des rejets de l’or, à l’exception à ceux attribués à des entreprises dûment agréer aux références avérées dans le secteur minier

  • Le déguerpissement de tous les orpailleurs des sites illégalement occupés ;
  • et enfin, la mise en route de tous les étrangers clandestins pour leurs pays d’origine

La réunion a été présidée par le président de la République, Idriss Deby Itno. Il a invité les ministres de la sécurité publique et de l’immigration, de l’administration territoriale et des collectivités autonomes, des armées, des anciens combattants et des victimes de guerre, ainsi que celui du pétrole et des mines, à l’effet de prendre immédiatement, chacun en ce qui le concerne les mesures sus-évoquées.



L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 04.09.2020

Tchad : le Lac Iro, une manne d’or pour les populations riveraines

Le lac Iro est l’un des cours d’eaux les plus attrayants du Tchad. Situé dans la ville de Kyabé, la pêche façonne le mode de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut