Société › Actualité

Tchad : le directeur de la police appelle les tchadiens à la vigilance sécuritaire

Il s’est exprimé au cours d’un point de presse, après la présentation à N’Djamena par la police nationale d’une quarantaine d’individus impliqués dans des trafics d’armes.

Le directeur général de la police nationale, Ousmane Bassi Lougouma, a appelé mercredi 24 juillet 2019, la population à « une vigilance accrue, à collaborer étroitement avec la police nationale et à ne pas perdre de vue les menaces terroristes, notamment celles de la nébuleuse Boko Haram »

Il s’est exprimé au cours d’un point de presse, peu après la présentation à N’Djamena par la police nationale d’une quarantaine d’individus impliqués dans des trafics d’armes, de véhicules volés, de drogues et d’êtres humains.

Ousmane Bassi Lougouma a demandé aux civils de « dénoncer tout comportement ou colis suspect aux forces de défense et de sécurité ».


Ce mercredi, 68 armes de guerre de différents calibres, saisies au cours de diverses opérations, ont été exposées à la presse par les forces de police, a constaté Alwihda Info.

Mardi dernier, pas moins de 297 armes à feu saisies entre les mains de civils ont été également présentées au ministre délégué à la Présidence, chargé de la défense nationale et de la sécurité, Mahamat Abali Salah.

Le numéro vert 2020 est opérationnel 24h/24 et les appels sont gratuits à partir de n’importe quel appareil téléphonique.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Zapping Actu International
À LA UNE
Retour en haut