Société › Enseignement

Tchad : le DG de l’institut national supérieur de pétrole de Mao suspendu

Pas d'image

Une note de service du gouverneur de la province du Kanem, Ousman Brahim du 26 septembre 2022, suspend le directeur général de l’institut national supérieur de pétrole de Mao.

D’après un article publié sur Alwihda après huit mois d’absence à son poste, le directeur général de l’institut national supérieur de pétrole de Mao est suspendu. Une décision du gouverneur qui constate une dégradation de l’administration dans ledit établissement.

D’après le numéro 1 de la circonscription, le 17 août 2022, un délai de 10 jours a été accordé au DG pour regagner son poste. Ensuite, le 16 novembre 2021, une correspondance a été adressée au ministère de l’Enseignement supérieur, malheureusement  aucune suite favorable n’a été apportée.


Ainsi, il a été décidé que, le secrétaire général de l’Institut national supérieur de pétrole de Mao.



L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 31.05.2022

La Centrale électrique de gaz de Moundou

Moundou, la capitale économique du Tchad, s’apprête à dire au revoir aux multiples délestages grâce à l’énergie électrique. La construction de cette nouvelle centrale électrique…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut