Société › Actualité

Tchad : le député Affaire Azzai déféré

Alors qu’ils étaient détenus jusqu’ici à la police judiciaire de N’Djamena, l’élu du peuple et son beau-père ont été transférés à la maison d’arrêt d’Amsinéné ce 23 novembre.

 

Le député Azzai Mahamat Hassan, accusé de mariage avec mineure et son beau-père, Kelley Seid, accusé de complicité, sont placés sous mandat de dépôt. Gardés à vue à la coordination de la police judiciaire, ils sont transférés à la maison d’arrêt d’Amsinéné.

Présenté au parquet ce vendredi 23 novembre, le procureur de la République a retenu la charge de mariage avec mineure et complicité. Placés sous mandat de dépôt, le député Azzai Mahamat Hassan et le père de la supposée mineure passeront leur première nuit à la maison d’arrêt d’Amsinéné.


Le collectif des avocats se dit serein. Un procès marathon semble s’annoncer. Le député et son beau-père comparaitront le mardi 27 novembre prochain.

Et pourtant, au cours d’une conférence de presse du collectif des avocats de la défense, la femme du député, Zouhoura Mahamat Tahir a rejeté en bloc les accusations portées contre son mari. Elle affirme avoir 19 ans et non 14 ans, comme le prétend le parquet.

Pour rappel, il est reproché au député de Nokou, dans le département du Nord Kanem, de s’être marié à une fille de 14 ans. Chose interdite par la loi tchadienne. Des actes de naissance de la même fille, l’un lui attribuant 19 ans et un autre, 14 ans circulent sur les réseaux sociaux. En attendant que, le verdict tombe, il est difficile de savoir qui dit vrai.


loading...


À LA UNE
Retour en haut